Intéressant

Biographie d'Ivar le Désossé, fils de Ragnar Lodbrok

Biographie d'Ivar le Désossé, fils de Ragnar Lodbrok


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Ivar le Désossé (794-873) était le chef de la Grande Armée Viking en Angleterre, l'un des trois frères danois qui avaient envahi et prévu de conquérir tout le pays au 9ème siècle de notre ère. Selon des sources historiques, il était un homme violent, cruel et féroce.

Points à retenir: Ivar sans os

  • Connu pour: À la tête de la grande armée viking
  • Aussi connu sous le nom: Ivar Ragnarsson, Ívarr hinn Beinlausi (Ivar le Désossé en vieux norrois)
  • Née: Californie. 830, Danemark
  • Parents: Ragnar Lodbrok et son épouse Aslaug
  • Accomplissements majeurs: Capturé et pillé plusieurs monastères en Angleterre et en Irlande
  • Décédés: 873 à Repton, Angleterre
  • Fait amusant: Son surnom a été traduit alternativement par "Ivar sans jambes", une métaphore de l'impuissance masculine; ou "Ivar le Détestable", reflet de son caractère.

Jeunesse

La vie d'Ivar le Désossé se retrouve dans plusieurs sagas nordiques, notamment la Saga d'Ivar Ragnarsson. Il aurait été l'aîné des trois fils du légendaire suédois Ragnar Lodbrok et de sa troisième épouse, Asalauga.

Bien que Ivar soit décrit dans la saga de Ragnar comme un homme physiquement grand et extraordinairement fort, la saga rapporte également qu'il était handicapé au point de devoir le porter sur son bouclier. L’interprétation de son surnom "Ivar le Désossé" a fait l’objet de nombreuses spéculations. Peut-être souffrait-il d'ostéogenèse imparfaite, une affection dans laquelle les os d'une personne sont cartilagineux. Si tel est le cas, Ivar est le premier cas rapporté dans les antécédents médicaux.

Une explication suggère que son nom en latin n'était pas "exos"(" désossé ") mais"exosus"(" détestable ou détestant "). D'autres soutiennent que son surnom pourrait également être traduit par" sans jambes ", une métaphore de l'impuissance masculine.

Batailles en Irlande

En 854, Ragnar Lodbrok fut tué après avoir été capturé par Ælla, roi de Northumberland, qui avait mis Ragnar à mort dans une fosse à serpents empoisonnés. Après que la nouvelle soit parvenue aux fils de Ragnar en Irlande, Ivar est devenu le principal dirigeant et ses frères ont ensuite attaqué la France et l'Espagne.

En 857, Ivar s'allia avec Olaf le Blanc (820-874), fils d'un roi de Vestfold en Norvège. Pendant environ une décennie, Ivar et Olaf ont attaqué plusieurs monastères en Irlande, mais les Irlandais ont fini par développer des défenses contre les attaques de Viking. En 863-864, Ivar a quitté l'Irlande pour se rendre à Northumbria.

Les ruines du prieuré de Lindisfarne, Northumberland, Angleterre du Nord-Est. L'église Sainte Marie à gauche. Le prieuré a été le théâtre d'attaques de Viking aux VIIIe et IXe siècles. esp_imaging / Getty Images Plus

Angleterre et vengeance

En Northumbrie, Ivar a trompé Ælla en lui permettant de construire une forteresse, envoyant au Danemark des troupes débarquées à East Anglia en 864. La nouvelle Grande Armée Viking, ou Armée Viking Heathen, dirigée par Ivar et son frère Halfdan, prit York en 866 et rituellement égorgé le roi Alla l'année suivante. Puis, en 868, ils se sont tournés vers Nottingham et à East Anglia en 868-869, où St. Edmund a été tué rituellement. On dit qu'Ivar a aimé infliger des morts douloureuses.

Après la conquête de Northumbria, l'armée d'été renforça la Grande Armée. On estime à environ 3 000 le nombre de soldats. En 870, Halfdan mena l'armée contre Wessex et Ivar et Olaf détruisirent ensemble Dumbarton, la capitale du royaume écossais de Strathclyde. L'année suivante, ils sont rentrés à Dublin avec des cargaisons d'esclaves destinés à la vente en Espagne arabe.

Mort

En 871, Ivar, après s'être emparé de Northumbria, d'Ecosse, de Mercia et d'East Anglia, rentra en Irlande avec 200 navires et un grand nombre de captifs d'Angles, de Britanniques et de Pictes. Selon la saga de Ragnar Lodbrok, avant sa mort, prétendument pacifique, Ivar aurait ordonné que son corps soit enterré dans un monticule sur le rivage anglais.

Sa nécrologie est consignée dans les Annales irlandaises de l'année 873, où il était écrit "Ivar King de tous les Nordiques d'Irlande et de Grande-Bretagne, a mis fin à ses jours". Il ne dit pas comment il est mort, ou s'il était à Dublin quand il est mort. La saga de Ragnar Lodbrok dit qu'il a été enterré en Angleterre.

Enterrement

À l’automne 873, la Grande Armée arrive à Repton, où Ivar le Sans-Bon aurait été inhumé. Repton, qui était l'un des centres ecclésiastiques de l'Angleterre au 9ème siècle, était associé à la famille royale Mercian. Plusieurs rois ont été enterrés ici, y compris Aethelbald (757) et Saint Wystan (849).

L’armée a hiverné (hiver) à Repton, poussant le roi de Mercie Burgred à l'exil et mettant sur le trône un de ses chefs, Ceowulf. Au cours de leur occupation, la Grande Armée transforma le site et l'église en une enceinte défensive. Ils ont excavé un grand fossé en forme de V pour créer une forteresse en forme de D, dont le long côté faisait face à une falaise au-dessus de la rivière Trent.

Plusieurs groupes de sépultures à Repton sont associés à l’hivernage, y compris une sépulture d’élite, Grave 511, considérée par certains comme représentant Ivar.

Grave 511

Le guerrier avait au moins entre 35 et 45 ans quand il mourut et il avait rencontré une mort très violente, vraisemblablement au combat, tuée par la poussée d'une lance dans l'œil et un grand coup tranchant au haut de sa gauche. fémur, qui a également retiré ses organes génitaux. Les coupures aux vertèbres inférieures montrent qu'il était probablement éventré.

L’individu était robuste et mesurait un peu moins de six pieds, plus que la plupart des gens de son époque. Il a été enterré vêtu de richesses viking, y compris une amulette "Le marteau de Thor" et une épée de fer dans un fourreau en bois. Une défense de sanglier et un humérus corbeau / crocodile étaient placés entre ses cuisses.

La sépulture fut perturbée en 1686. Il y a également d'autres sépultures de l'époque viking, mais 511 est la première créée pour cette période. Les excavatrices Martin Biddle et Birthe Kjølbye-Biddle affirment que l'inhumation est probablement celle d'Ivar. Il était clairement une personne de stature royale et les ossements désarticulés d'environ 200 hommes d'âge militaire et de femmes étaient enterrés autour de lui.

Halfdan, Guthrum, Oscetel et Anwend, qui seraient partis en 874 pour poursuivre le pillage de l’Angleterre, étaient les seuls autres dirigeants susceptibles de s’enterrer entre 873 et 874. L'homme de Grave 511 était grand, mais il n'était pas "désossé".

Sources

  • Arnold, Martin. "Les Vikings: Loups de guerre." New York: Rowman & Littlefield, 2007
  • Biddle, Martin et Birthe Kjolbye-Biddle. "Repton et la 'Grande armée païenne,' 873-4." Les Vikings et le Danelaw. Eds. Graham-Campbell, James et autres: Oxbow Books, 2016. Print.
  • Richards, Julian D. "Des païens et des chrétiens à la frontière: Enterrement de Viking à Danelaw." Carver, Martin, éd. La croix va au nord: processus de conversion en Europe du Nord, 300-1300 après JC. Woodbridge: The Boydell Press, 2005. pp 383-397.
  • Smyth, Alfred P. "Les rois scandinaves dans les îles britanniques, 850-880." Oxford: Oxford University Press, 1977.


Video, Sitemap-Video, Sitemap-Videos