Intéressant

Profil / biographie de Kirsten Gillibrand, sénatrice américaine (D-NY)

Profil / biographie de Kirsten Gillibrand, sénatrice américaine (D-NY)

Kirsten Rutnik Gillibrand

Position

Représentant pour le 20ème district du Congrès de New York du 3 janvier 2007 au 23 janvier 2009
Nommé par le gouverneur de New York, David Paterson, à la deuxième place du Sénat américain, le 23 janvier 2009, à New York, il comble le poste vacant créé par la sénatrice Hillary Clinton au poste de secrétaire d'État des États-Unis.

Enfance et Education

Née à Albany, NY, le 9 décembre 1966, elle a été élevée dans la capitale Tri-City, dans l’Etat de New York.

Assisté à l'Académie des Saints Noms, Albany, NY
Diplômée de l'école Emma Willard à Troy, NY, en 1984
Diplômé du Dartmouth College à Hanover, NH, en 1988, B.A. en études asiatiques
Diplômée de l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA) en 1991, elle a obtenu le titre de J.D.

Carrière professionnelle

Avocat au cabinet d’avocats Boies, Schiller & Flexner
Secrétaire juridique, Cour d'appel du deuxième circuit

Carrière politique

Durant l’administration de Bill Clinton, Gillibrand a été conseiller spécial du secrétaire américain au Logement et au Développement urbain, Andrew Cuomo.
Élu aux 110e et 111e congrès en tant que représentant du 20e district du Congrès de New York, qui s'étend de la ville de Poughkeepsie dans la vallée de l'Hudson à Lake Placid, dans le nord du pays. Elle est la première femme représentante du district.

Carrière du Congrès

Membre du comité de la Chambre des forces armées et de deux de ses sous-comités: terrorisme et menaces et capacités non conventionnelles; et Seapower et les forces expéditionnaires. Membre du comité de l'agriculture et de trois de ses sous-comités: bétail, produits laitiers et volaille; Conservation, crédit, énergie et recherche; et horticulture et agriculture biologique.

Cofondateur du caucus sur la haute technologie du Congrès dans le but de faire en sorte que les États-Unis restent à la pointe des technologies émergentes et des industries de haute technologie.

Gillibrand est fortement pro-gun. Elle vient d'une famille de chasseurs et a déclaré que "la protection de la possession d'une arme à feu est l'une de mes priorités au Congrès… Je continuerai à m'opposer à une législation qui restreindrait les droits des propriétaires d'armes à feu responsables".

Elle est également pro-choix et a reçu la plus haute note attribuée par la National Abortion Rights Action League (NARAL).

Gillibrand est une conservatrice fiscale qui lui a valu le label "Blue Dog" Democrat; Représentant un district essentiellement rural, elle a voté contre le projet de loi de sauvetage de Wall Street, d’une valeur de 700 milliards de dollars, en 2008. Elle reconnaît que son bilan électoral a viré aux conservateurs; elle s'oppose à la voie de la citoyenneté pour les immigrants clandestins et a voté en 2007 pour un financement destiné à prolonger la guerre en Irak.

Relations politiques familiales

Le père de Gillibrand est Douglas Rutnik, lobbyiste d'Albany qui entretient des liens politiques étroits avec plusieurs républicains jadis influents et puissants, dont l'ancien gouverneur George Pataki et l'ancien sénateur Al D'Amato.

Vie privée

Gillibrand est le produit d’une éducation non sexiste, ayant fréquenté deux écoles exclusivement féminines: l’Académie des Saints Noms d’Albany, une école préparatoire aux études catholiques, et l’école Emma Willard, la première école pour filles établie aux États-Unis.

Mariée à Jonathan Gillibrand, elle est la mère de deux enfants - Theo, âgé de 4 ans, et Henry, un bébé. La famille réside à Hudson, New York.