Intéressant

Qu'est-ce que le jeu verbal?

Qu'est-ce que le jeu verbal?

Le terme jeu verbal fait référence à la manipulation ludique et souvent humoristique des éléments du langage. Aussi connu sous le nom logologie, jeux de motsjeu de discours, et art verbal.

Le jeu verbal est une caractéristique essentielle de l’utilisation du langage et un élément important du processus d’acquisition du langage.

Exemples et observations

  • Quelle est la différence entre le prince de Galles et une balle de tennis?
    L'un est l'héritier du trône et l'autre est projeté dans les airs.
  • "La valeur du mariage n'est pas que les adultes produisent des enfants, mais que les enfants produisent des adultes." (Peter De Vries, Le tunnel de l'amour, 1954)
  • "Je comprends que votre nouvelle pièce est pleine de sens unique."
    (George S. Kaufman à son compatriote dramaturge Howard Dietz)
  • Enfant: Maman, je peux sortir et jouer?
    Mère: Avec ces trous dans ton pantalon?
    Enfant: Non, avec la fille d'à côté.
  • Votre maman est tellement maigre qu'elle peut hula-hoop un Cheerio.
  • Cher Monsieur ou Madame ou Sodom ou qui il peut confirmer:
    Je comprends que vous embauchez des programmeurs et présentez par la présente mon amplification au grand dam de votre entreprise. Comme vous le voyez, je vois, une poosie savoureuse, lucide et lucide, ma grammaire est longue et opportune, j'ai été soignée dans les meilleures écoles et mon but est de porter des sous-vêtements. Sur mes vêtements est mon consommé. N'hésitez pas.
    Je reste ton humble serpent.
    ("James Joyce Business School",Un compagnon de maison des prairies4 mars 2000)
  • Sens et absurdité
    "Jeu verbal, bien que indépendant du sens, n'a pas besoin d'être un non-sens; il est indifférent au sens mais ne s'y oppose pas. Le jeu verbal est en fait un appel à la raison dans le but de suspendre son pouvoir inhibiteur. "
    (Leonard Falk Manheim,Littérature et psychologie, 1988)
  • Discours et art verbal
    "Les limites entre jeu de discours et art verbal sont difficiles à délimiter et sont à la fois culturelles et linguistiques. En même temps, il existe certaines formes verbales où la relation entre les deux est particulièrement saillante et où il est tout à fait clair que les formes de jeu de la parole constituent les éléments constitutifs de l'art verbal. Celles-ci comprennent plus particulièrement l'étirement et la manipulation de processus et de schémas grammaticaux, la répétition et le parallélisme, ainsi que le discours figuré. Généralement, l’art verbal est caractérisé par une combinaison de ces formes de jeu de la parole. "
    (Joel Sherzer, Discours et art verbal. University of Texas Press, 2002)
  • Jeu verbal dans les communautés afro-américaines
    - "Jeu verbal Dans la communauté afro-américaine, on trouve à la fois des performances et des divertissements, orientés comme le football sur terrain de jeu ou les jeux de cartes lors de pique-niques. Mais il peut parfois s'agir d'une forme de jeu aussi sérieuse que le football ou les tournois à la demande. "
    (T. Garner et C. Calloway-Thomas, "Oralité afro-américaine: Expansion de la rhétorique". Comprendre la rhétorique afro-américaine, éd. par R. L. Jackson et E. B. Richardson. Routledge, 2003)
    - "Dans les quartiers défavorisés où l’anglais noir est parlé… certains styles dejeu verbal sont couramment pratiqués et très appréciés. Un tel jeu implique à la fois un jeu avec langage et un jeu provocateur avec des conventions sociales. Le statut social individuel dépend en partie de la maîtrise de ces types de réparties très structurés et de la capacité à «garder son sang-froid» tout en donnant et en recevant des insultes scandaleuses ou des défis pour l'estime de soi. Les jeunes enfants de ces communautés apprennent peu à peu ce style de jeu verbal, en s’appuyant au départ sur une seule ligne, mais souvent par inadvertance en prenant ou en s’offusquant véritablement avant de comprendre comment utiliser les techniques de manière créative et avec la distance émotionnelle qui convient. "
    (Catherine Garvey, Jouer. Harvard University Press, 1990)