Intéressant

Le monologue de Jocaste extrait de "Oedipe Roi"

Le monologue de Jocaste extrait de "Oedipe Roi"

Ce monologue féminin dramatique vient de la pièce grecque Œdipe le roi, La plus célèbre tragédie de Sophocle.

Quelques informations de base nécessaires

La reine Jocaste (Yo-KAH-stuh) est l'un des personnages les plus malheureux de la mythologie grecque. Tout d’abord, elle et son mari, le roi Laius (LAY-us), apprennent de l’Oracle Delphic (une sorte de diseuse de bonne aventure ancienne) que leur nouveau-né est destiné à tuer son père et à épouser sa mère. Ainsi, lors de la première tentative de la pièce par les personnages de déjouer le destin, ils percent les chevilles de leur bébé pour les lier ensemble et laissent l'enfant mourir dans le désert.

Jocasta ignore si un gentil berger sauve son enfant. Le bébé s'appelle Œdipe (ED-uh-pus) - ce qui signifie chevilles enflées - par ses parents adoptifs, le roi Polybus (PAH-lih-bus) et la reine Mérope (Meh-RUH-pee) de la ville voisine de Corinth .

Quand Oedipe grandit, ignorant complètement qu'il était un «enfant trouvé», il apprend la prophétie selon laquelle il commettra un patricide et un inceste. Parce qu'il croit que cette prédiction s'applique à Polybus et à Merope, les parents qu'il aime, il quitte rapidement la ville en pensant qu'il peut éviter ce terrible destin. C'est la deuxième fois que le personnage tente de déjouer le destin.

Son itinéraire de fuite le conduit vers la ville de Thèbes. Sur son chemin, il est presque écrasé par le char d'un roi arrogant. Ce roi est justement le roi Laius (père biologique d’Œdipe). Ils se battent et devinent quoi? Œdipe tue le roi. La première partie de la prophétie est remplie.

Une fois à Thèbes, Œdipe résout une énigme qui sauve Thèbes d’un Sphinx monstrueux et devient ainsi le nouveau roi de Thèbes. Depuis que le roi précédent est mort dans un incident de rage au volant qui, pour une raison quelconque, personne ne se connecte jamais à Œdipe, la reine actuelle Jocasta est veuve et a besoin d’un mari. Donc, Œdipe épouse la reine Jocaste, plus âgée mais toujours belle. C'est vrai, il épouse sa mère! Et au fil des ans, ils ont quatre enfants. La deuxième partie de la prophétie est remplie - mais presque tout le monde, y compris Œdipe lui-même, reste ignorant de tous les efforts contrariés pour tromper le destin.

Juste avant le monologue ci-dessous, il a été annoncé que le roi Œdipe croyait que son père était décédé - et ce n’était pas entre ses mains! Jocaste est extrêmement heureux et soulagé, mais Œdipe est toujours dérangé par la deuxième partie de la prophétie. Sa femme tente d'apaiser les craintes de son mari (qui est aussi son fils - mais elle ne l'a pas encore compris) dans ce discours.

JOCASTE:
Pourquoi un homme mortel, le sport du hasard,
Sans connaissance préalable assurée, ayez peur?
Mieux vaut vivre une vie insouciante de la main à la bouche.
Ce mariage avec ta mère ne crains rien.
Quelles sont les chances que dans les rêves un homme
A épousé sa mère! Celui qui regarde le moins
De tels fantasmes cérébraux vivent plus à l'aise.

Dans une autre traduction du même monologue traduit par Ian Johnston. (Localisez la ligne 1160.) Cette traduction est plus moderne que celle ci-dessus et vous aidera à comprendre la langue plus parlée. (Cela vaut également la peine de chercher dans cette version de la pièce d'autres monologues de Jocasta.)

De nombreux érudits freudiens ont porté une attention particulière à ce court monologue dramatique. Lisez le Complexe œdipien de Freud et vous comprendrez pourquoi.

Ressources vidéo

Voici une version courte et animée de l'histoire de Œdipe le roi.

Cette vidéo raconte l'histoire d'Œdipe en huit minutes.


Voir la vidéo: Anvar - Théâtre Prémol, Grenoble, France 2007 (Juin 2021).