Avis

Utiliser l'ethnométhodologie pour comprendre l'ordre social

Utiliser l'ethnométhodologie pour comprendre l'ordre social

Qu'est-ce que l'ethnométhodologie?

L'ethnométhodologie est une approche théorique en sociologie basée sur la conviction que l'on peut découvrir l'ordre social normal d'une société en le perturbant. Les ethnométhodologues explorent la question de savoir comment les gens rendent compte de leurs comportements. Pour répondre à cette question, ils peuvent délibérément bouleverser les normes sociales afin de voir comment les gens réagissent et tentent de rétablir l'ordre social.

L'ethnométhodologie a été développée pour la première fois dans les années 1960 par le sociologue Harold Garfinkel. Ce n'est pas une méthode particulièrement populaire, mais c'est devenu une approche acceptée.

Quelle est la base théorique de l'ethnométhodologie?

Une façon de penser à l'ethnométhodologie est construite sur la conviction que l'interaction humaine a lieu dans un consensus et que l'interaction n'est pas possible sans ce consensus. Le consensus fait partie de ce qui unit la société et se compose des normes de comportement que les gens ont avec eux. On suppose que les membres d'une société partagent les mêmes normes et les mêmes attentes en matière de comportement et qu'en les enfreignant, on peut en apprendre davantage sur cette société et sur la manière dont ils réagissent à un comportement social normal brisé.

Les ethnométhodologues soutiennent qu'il est impossible de demander à une personne quelles normes elle utilise, car la plupart des gens ne sont pas en mesure de les exprimer ou de les décrire. Les gens ne sont généralement pas totalement conscients des normes qu’ils utilisent, et l’ethnométhodologie est conçue pour mettre au jour ces normes et ces comportements.

Exemples d'ethnométhodologie

Les ethnométhodologues utilisent souvent des procédures ingénieuses pour découvrir les normes sociales en réfléchissant à des moyens intelligents de perturber les interactions sociales normales. Lors d'une célèbre série d'expériences d'ethnométhodologie, il a été demandé à des étudiants de prétendre être des invités chez eux sans dire à leur famille ce qu'ils faisaient. Ils ont reçu pour instruction d'être polis, impersonnels, d'utiliser des termes d'adresse officielle (M. et Mme) et de ne parler qu'après avoir été parlé. À la fin de l'expérience, plusieurs étudiants ont déclaré que leur famille avait traité l'épisode comme une blague. Une famille a trouvé leur fille très gentille parce qu'elle voulait quelque chose, alors qu'une autre pensait que leur fils cachait quelque chose de grave. D'autres parents ont réagi avec colère, choc et perplexité, accusant leurs enfants d'être impolis, méchants et inconsidérés. Cette expérience a permis aux étudiants de constater que même les normes informelles qui régissent notre comportement à l'intérieur de notre propre maison sont soigneusement structurées. En violant les normes du ménage, les normes deviennent clairement visibles.

Apprendre de l'ethnométhodologie

La recherche ethnométhologique nous enseigne que beaucoup de gens ont du mal à reconnaître leurs propres normes sociales. Habituellement, les gens acceptent ce que l’on attend d’eux et l’existence de normes ne devient évidente que lorsqu’elles sont violées. Dans l'expérience décrite ci-dessus, il est apparu clairement que le comportement "normal" était bien compris et accepté même s'il n'avait jamais été discuté ni décrit.

Les références

Anderson, M.L. et Taylor, H.F. (2009). Sociologie: l'essentiel. Belmont, Californie: Thomson Wadsworth.

Garfinkel, H. (1967). Études en ethnométhodologie. Englewood Cliffs, NJ: Prentice Hall.