La vie

Quelle est la fonction de la glande pinéale?

Quelle est la fonction de la glande pinéale?

La glande pinéale est une petite glande en forme de pomme de pin du système endocrinien. Une structure du diencephale du cerveau, la glande pinéale produit l'hormone mélatonine. La mélatonine influence le développement sexuel et les cycles veille-sommeil. La glande pinéale est composée de cellules appelées pinéalocytes et de cellules du système nerveux appelées cellules gliales. La glande pinéale relie le système endocrinien au système nerveux en convertissant les signaux nerveux du système sympathique du système nerveux périphérique en signaux hormonaux. Avec le temps, les dépôts de calcium dans la glande pinéale et leur accumulation peuvent conduire à une calcification chez les personnes âgées.

Une fonction

La glande pinéale est impliquée dans plusieurs fonctions du corps, notamment:

  • La sécrétion de l'hormone mélatonine
  • Régulation des fonctions endocriniennes
  • Conversion des signaux du système nerveux en signaux endocriniens
  • Provoque la somnolence
  • Influence le développement sexuel
  • Influence la fonction du système immunitaire
  • Activité antioxydante

Emplacement

En direction, la glande pinéale est située entre les hémisphères cérébraux et est attachée au troisième ventricule. Il est situé au centre du cerveau.

Glande pinéale et mélatonine

La mélatonine est produite dans la glande pinéale et synthétisée à partir du neurotransmetteur sérotonine. Il est sécrété dans le liquide cerbrospinal du troisième ventricule et est ensuite dirigé vers le sang. En entrant dans le sang, la mélatonine peut être distribuée dans tout le corps. La mélatonine est également produite par d'autres cellules et organes du corps, notamment les cellules de la rétine, les globules blancs, les gonades et la peau.

La production de mélatonine est vitale pour la régulation des cycles veille-sommeil (rythme circadien) et sa production est déterminée par la détection de lumière et d'obscurité. La rétine envoie des signaux de détection de lumière et d'obscurité à une région du cerveau appelée hypothalamus. Ces signaux sont finalement relayés à la glande pinéale. Plus on détecte de lumière, moins la mélatonine est produite et libérée dans le sang. Les niveaux de mélatonine sont à leur maximum pendant la nuit et cela favorise les changements dans le corps qui nous aident à dormir. Les faibles niveaux de mélatonine pendant la journée nous aident à rester éveillés. La mélatonine a été utilisée dans le traitement de troubles du sommeil, y compris le décalage horaire et le trouble du sommeil chez les travailleurs postés. Dans les deux cas, le rythme circadien d'une personne est perturbé en raison de son déplacement dans plusieurs fuseaux horaires, de son travail en équipe de nuit ou en rotation. La mélatonine a également été utilisée dans le traitement de l'insomnie et des troubles dépressifs.

La mélatonine influence également le développement des structures du système de reproduction. Il inhibe la libération de certaines hormones reproductrices de la glande pituitaire qui affectent les organes reproducteurs mâles et femelles. Ces hormones hypophysaires, appelées gonadotrophines, stimulent les gonades pour qu'elles libèrent des hormones sexuelles. La mélatonine régule donc le développement sexuel. Chez les animaux, la mélatonine joue un rôle dans la régulation des saisons de reproduction.

Dysfonctionnement de la glande pinéale

Si la glande pinéale commence à fonctionner de manière anormale, un certain nombre de problèmes peuvent en résulter. Si la glande pinéale n'est pas en mesure de produire des quantités suffisantes de mélatonine, une personne peut souffrir d'insomnie, d'anxiété, d'une faible production d'hormones thyroïdiennes (hypothyroïdie), de symptômes de la ménopause ou d'une hyperactivité intestinale. Si la glande pinéale produit trop de mélatonine, une personne pourrait présenter une hypotension artérielle, une fonction anormale des glandes surrénales et thyroïdiennes ou un trouble affectif saisonnier (SAD). La dépression saisonnière est un trouble dépressif que certaines personnes éprouvent pendant les mois d’hiver lorsque la lumière du soleil est minimale.

Sources

  • Emerson, Charles H. «Glande pinéale».Encyclopædia Britannica, Encyclopædia Britannica, www.britannica.com/science/pineal-gland.
  • Britannica, les rédacteurs de l'Encyclopédie. "Mélatonine."Encyclopædia Britannica, Encyclopædia Britannicawww.britannica.com/science/mélatonine.